Arrière

Haute de 325 mètres, emblème planétaire de la ville de Paris et monument payant le plus visité au monde, la Tour Eiffel peut être fière d’attirer des touristes venus des quatre coins de la planète (et des quatre coins de la France) pour la visiter et immortaliser ce moment unique.

Construite pour l’exposition universelle et destinée à être démontée 20 ans plus tard, la Tour Eiffel est toujours bel et bien présente au cœur de Paris pour notre plus grand plaisir.

Que vous ayez déjà eu la chance de la visiter ou que vous prévoyez de monter à son sommet prochainement, vous pourriez être surpris par les événements qui ont fait l’histoire de la Tour Eiffel.

Viens, on va (re)découvrir la Tour Eiffel !

 

Comment la Tour Eiffel a survécu à sa destinée de monument éphémère ?

Pour connaître la genèse de la Tour Eiffel, il faut remonter à la fin du 19ème siècle lorsqu’un grand concours fut lancé pour concevoir sur le Champs-de-Mars « une tour de fer, à base carrée, de 125 mètres de côté et de 300 mètres de hauteur ».

Pourquoi lancer ce concours nous demanderez-vous ?

Et bien c’est tout simplement parce que la France s’apprêtait à accueillir en 1889 un tout petit évènement de rien du tout : l’Exposition Universelle de 1889. C’était donc l’occasion parfaite pour ériger un monument de grand ampleur qui permette de démontrer au monde entier les talents français en matière de construction et de faire rayonner notre pays qui célébrait le centenaire de la Révolution Française lors de cette exposition.

Une fois le concours lancé et les candidatures reçues, c’est le projet de Gustave Eiffel qui a été retenu. Maintenant il n’était plus question de chômer, car la tour devait être sur pieds à peine deux ans plus tard. Avec les ingénieurs Maurice Koechlin et Emile Nouguier et l’architecte Stephen Sauvestre, Gustave Eiffel travailla durant 2 ans, 2 mois et 5 jours à l’édification de la Tour Eiffel.

Suivant les différentes étapes de la construction, ce sont jusqu’à 300 ouvriers qui ont œuvré au cœur de Paris pour ériger cette tour constituée de 7 300 tonnes de fer !

Aujourd’hui, construire un monument de la taille de la Tour Eiffel en à peine plus de 2 ans, ne paraît pas surhumain. Mais en 1889 et avec les moyens de l’époque c’était une prouesse particulièrement impressionnante pour les observateurs du monde entier.

Pendant l’Exposition Universelle de 1889 deux millions de visiteurs se pressent pour découvrir la Tour Eiffel. C’est un beau début pour ce tout jeune monument mais rien de comparable avec les 7 millions de visiteurs qui y affluent maintenant chaque année.

On peut dire que c’est une chance que la Tour Eiffel n’ait pas été détruite au bout de 20 ans sinon la ville de Paris serait passée à côté d’une bien belle opportunité !

Et justement, pourquoi elle n’a pas été détruite comme prévue ?

Figurez-vous que si elle n’a pas été démontée, c’est parce que son géniteur, Gustave Eiffel, était un sacré malin ! Il a développé de nombreux projets scientifiques durant les premières années d’existence de la Tour qui la rendirent tellement utile qu’il n’était plus question de s’en séparer.

C’est donc en étant notamment l’hôte des premières transmissions radiographiques et de télécommunications et le poste de radio militaire en 1903, que le monument a gagné le droit de continuer de trôner fièrement dans la capitale française.

Et si on allait visiter la Tour Eiffel ?

Avec une histoire si riche et une étude de 2015 qui place la Tour Eiffel sur la première marche du podium des meilleurs endroits de la planète où faire un selfie (devant Disney World en Floride et le gratte-ciel Burj Khalifa à Dubaï), on vous comprendrait si tout cela vous donnait des envies de visite à la Tour Eiffel.

Alors précipitez-vous sur votre placard, sortez votre sac de voyage, votre perche à selfie et c’est parti pour un week-end romantique ou entre amis à Paris !

A lire aussi : Top 10 de nos meilleurs restaurants gastronomiques à Paris

Explorez nos univers