Arrière

Notre série des meilleures destinations estivales où partir en vacances continue avec une nouvelle ville à découvrir. Après Barcelone, Besançon, Venise et Bruges, nous partons direction Naples pour découvrir toutes les merveilles que cette ville a à offrir avec notre collègue italien Paolo, originaire de la capitale de la Campanie !

Visiter Naples en 3 jours c’est bien, mais d’après Paolo visiter Naples en 4 jours c’est mieux. Car en plus des lieux emblématiques de la ville qu’il faut absolument découvrir lors d’un voyage à Naples, tout touriste de passage souhaite prendre son temps pour profiter de la vie à la napolitaine tant elle est agréable et met à l’honneur le bien vivre, le partage et les petits plaisirs de la vie.

Prendre un expresso en terrasse, découvrir la riche histoire de la ville à travers ses monuments, déguster une pizza napolitaine dans le berceau même de la pizza, déambuler dans les ruelles étroites du centre-ville, …

Autant de bons moments dont vous allez vous rappeler longtemps, bien longtemps !

Des vacances à la napolitaine !

 

Ce qu’il faut visiter et faire à Naples :

Visiter la cathédrale de Naples, Duomo San Gennaro

La cathédrale de Naples fut édifiée au 14ème siècle. Mais depuis son édification, elle a subi de nombreuses transformations suite à des tremblements de terre qui la détruisirent en partie à plusieurs reprises.

Même si sa façade est admirable c’est surtout l’intérieur de la cathédrale qui vaut le coup d’œil pour toutes les magnifiques fresques et sculptures qui s’y trouvent. Située sur la Via Duomo, vous ne pouvez pas la rater. Et surtout, vous ne DEVEZ PAS la rater, car Paolo nous a dit qu’elle valait vraiment le détour.

Trouver un bon hôtel à Naples !

Se perdre dans les rues du quartier espagnol de Naples

Le quartier espagnol c’est le quartier où il vous faut absolument vous rendre si vous passez uniquement un week-end à Naples.

Car c’est dans ses rues escarpées et étroites que vous sentirez l’ambiance si unique et caractéristique de Naples. Avec le linge qui sèche aux balcons, les petites boutiques locales, les marchés et les scooters qui dévalent les pentes de ces ruelles.

Bref, c’est l’endroit où vous rendre pour être tout de suite mis au parfum et découvrir la vie à la napolitaine même si vous ne passez que 2 ou 3 jours à Naples !

Se régaler de pizzas à 5€

Si tout voyageur visitant l’Italie ne manque jamais une occasion de régaler ses papilles avec de délicieuses pates ou pizzas, à Naples vous êtes vraiment à l’endroit parfait si vous êtes amateur/trice de pizza. Car si la pizza est d’origine italienne, c’est bien dans les ruelles de Naples qu’elle a été inventée.

C’est non sans fierté que notre collègue napolitain nous raconte l’histoire de la pizza. Ce plat si populaire de nos jours (mais qui est parfois vendu à des prix exorbitants), était à l’origine fabriqué à base de pâte à pain dans les boulangeries et acheté par ceux qui n’avaient que quelques sous en poche.

Loin de la pizza que l’on connait aujourd’hui, cette pizza de l’époque consistait en une simple pâte cuite et recouverte d’ingrédients peu couteux qui étaient à portée de main : saindoux, huile, herbes, … Ni tomate, ni fromage ou autre condiments fameux de la gastronomie italienne.

C’est en 1780 que la pizza telle que nous la connaissons aujourd’hui voit le jour. Elle a été inventée par un dénommé Raffaele Esposito lorsque la reine Margherite était de passage à Naples cette année-là. D’où le nom : pizza margherita, pour cette toute première pizza concoctée dans le but de mettre l’Italie à l’honneur avec un met vert-blanc-rouge (basilic, mozzarella, tomate).

Déambuler dans la rue San Gregorio Armeno, la rue des santons

A Naples, l’art du santon est un art important pour la cité, pour sa culture et pour son économie. Dans la rue San Gregorio Armeno les santons, ou « Presepi » comme dirait Paolo avec son accent napolitain, ne sont pas de sortie qu’à l’approche de Noël.

Ils sont présents toute l’année dans cette rue où de nombreux artisans en façonnent chaque jour pour répondre à la très forte demande d’italiens venus de tout le pays pour s’arracher ces santons conçus à la main avec un savoir-faire qui se transmet de génération en génération.

Visiter la Piazza del Plebiscito

Parmi les places de Naples à ne pas louper, Paolo nous cite la Piazza del Plebiscito, qui en plus d’être centrale, n’est autre que la plus grande place de la ville avec ses 25 000 m2.

Une fois évoquée sa superficie, nous avons glissé à Paolo qu’une grande place c’était bien mais qu’une belle place c’était encore mieux. C’est là qu’il nous a parlé de la majestueuse basilique San Francesco di Paolo qui trône fièrement sur la Piazza del Plebiscito.

Construite en arc de cercle avec plus de 30 colonnes, c’est une basilique qu’il vous faut vraiment découvrir pour son architecture et pour les splendeurs qu’elle abrite. Surtout que Paolo nous a soufflé qu’une fois à l’intérieur on a l’impression de se retrouver dans le Panthéon de Rome.

Et autre petit conseil de local que Paolo a partagé avec nous : la visite de la basilique est gratuite, alors vous auriez tort de vous en priver !

Visiter l’île d’Ischia

La baie de Naples est grandement appréciée par les napolitains lorsqu’ils veulent prendre un bol d’air frais et de verdure. Car en face de Naples, dans la baie, se trouvent 3 îles qui appellent à l’évasion et l’oisiveté.

Parmi ces trois îles, il y en a une dont vous connaissez forcément l’existence depuis qu’un célèbre chanteur des années 60-70 l’a rendue populaire. Si on vous dit Hervé Vilard, cela ne vous dit toujours rien ?

Capri bien sûr !

Mais d’après Paolo ce n’est pas Capri qu’il vous faut aller visiter lors de vos vacances à Naples, mais plutôt sa voisine, l’île d’Ischia. S’il nous conseille de visiter Ischia plutôt que Capri ou Procida, c’est parce qu’il apprécie tout particulièrement sa verdure luxuriante, ses ambiances de villages et la présence des nombreux artistes qui y ont élu résidence.

Véritablement l’île de la baie de Naples à visiter, parole de napolitain !

Alors, qu’allez-vous faire et voir à Naples ?

Nous espérons qu’après cette liste gentiment concoctée par notre collègue napolitain vous êtes fin prêts à découvrir toutes les belles richesses de Naples, tant sur le plan architectural que culturel et gastronomique !

Après avoir longuement discuté avec Paolo des meilleurs endroits à découvrir dans sa ville natale et des spécialités locales dont il ne faut pas passer à côté, on peut vous garantir que la fierté des napolitains n’est pas un mythe. Ils aiment leur ville, leur histoire et leur culture. Une passion qui est belle à voir.

Alors n’hésitez surtout pas à aller passer vos vacances à Naples et à échanger avec les napolitains que vous croiserez sur votre passage et qui comme Paolo seront certainement ravis de partager avec vous leur amour pour leur ville à l’histoire si riche.

Merci Paolo !

Explorez nos univers