Arrière

Ah… les routes de vins ! Une institution française qui mélange découvertes des régions et plaisirs gustatifs ! Nous avons sélectionné les 5 routes des vins qui combinent au mieux sites touristiques incontournables et dégustations des meilleurs vins.

La route des vins d’Alsace

On vient de loin pour profiter du charme des villages alsaciens, nichés entre les vignes. De Strasbourg à Tahnn en passant par Obernai, les villages de carte postale se succèdent, avec façades à colombage et murs colorés. 170 kilomètres de route longeant des grands crus parfois méconnus, avec notamment d’excellents vins blancs comme l’incomparable Riesling ou l’aromatique Gewurztraminer.

Pour ceux que le froid n’effraie pas, entre novembre et décembre, les marchés de Noël ajoutent à l’éblouissement de la région.

Faites une étape gourmande sur la route

La route des Papes dans la vallée du Rhône

D’Avignon à Vaison-la-Romaine, les paysages provençaux et les grands crus de la Vallée du Rhône enchantent cet itinéraire ensoleillé. Deux villes riches en sites incontournables (Palais des Papes à Avignon ou ruines gallo-romaines à Vaison-la-Romaine) que l’on rejoint par des villages appétissants : Gigondas, Beaumes-de-Venise, Vacqueyras et surtout Châteauneuf-du-Pape qui mérite la visite. Au milieu du chant des cigales, des cépages de renom vous attendent : Grenache et Syrah mais également Viognier et Bourboulenc.

Petit conseil supplémentaire : on recommande vivement aux amateurs de théâtre de visiter la région en juillet, alors que le Festival d’Avignon bat son plein.

La route des vins de Touraine

L’alliance parfaite entre tourisme et grands vins ! De Blois jusqu’à Saumur, certains frissonneront à l’évocation des villes de Vouvray, Saint-Nicolas de Bourgueil ou Chinon (le vin préféré de Rabelais !) quand d’autres s’émerveilleront des châteaux d’Amboise, Chenonceau, Azay-le-Rideau…

Un coin de France où le Cabernet et le Pinot Noir couleront majoritairement dans vos verres à dégustation. La visite des châteaux de la Loire est particulièrement agréable au printemps, certains d’entre eux étant pourvus de jardins fleuris spectaculaires, comme le château de Villandry.

A lire aussi : Dégustation de vin, cours ou visite de vignoble, découvrez comment ravir les amateurs de vin

La route de la Côte des Bar en Champagne

Impossible d’évoquer les grands vins sans mentionner la Champagne !

À l’inverse de l’Alsace plus célèbre pour ses villages que pour ses vins, la Champagne souffre d’un manque d’intérêt injuste. Et pourtant, la Côte des Bar est parsemée d’adorables châteaux (Bligny) et jolis villages (Les Riceys) proposant d’illustres champagnes. À peine 40 kilomètres séparent Bar-sur-Seine de Bar-sur-Aube, les deux villages qui ont donné leur nom à cette discrète route des vins qui abrite les crus les plus recherchés au monde.

Petit conseil supplémentaire : la meilleure saison pour la visiter est la fin de l’été, au moment des vendanges.

La route du Médoc dans le Bordelais

Le Médoc représente l’équilibre parfait entre la beauté des paysages et les grands crus prestigieux.

Sur cette presqu’île cernée par l’Océan Atlantique et l’estuaire de la Gironde, 80 kilomètres de route traversent des villages évocateurs : Saint-Estèphe, Saint-Julien, Pauillac… Ils longent des châteaux majestueux aux promesses gustatives alléchantes : Margaux, Lagrange ou Mouton Rothschild. Les amateurs d’air marin et de visites castrales seront comblés par le Médoc, de même que les papilles sensibles aux Merlot et Cabernet-Sauvignon.

Parfait pour un cours d’œnologie au grand air !

Découvrez nos ateliers culinaires et œnologiques

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Explorez nos univers