Arrière

Si comme nous vous êtes de grands fans de sushis, vous avez peut-être envie d’apprendre à en faire vous-même ! Surtout qu’avec la recette de sushi que l’on va vous dévoiler dans cet article, vous allez voir que ça n’a rien de bien sorcier.

Quelques ingrédients bien choisis et un peu de temps devant vous et vous verrez que vos sushis vont faire un carton !

Alors, on part en cuisine les Maîtres Sushis ?

Des cours de cuisine pour les pros des fourneaux (ou pas)


Ingrédients pour 6 personnes :

150 grammes de riz japonais à sushis, 3 feuilles de nori (algues), 200 grammes de saumon, 1 avocat, wasabi, 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz, 2 cuillères à soupe de sucre, ½ cuillère à café de sel

Une natte de bambou est aussi à prévoir pour pouvoir rouler facilement vos makis. Vous pouvez facilement en trouver dans les magasins qui vendent des produits japonais.

Si vous n’en n’avez pas sous la main et que vous n’arrivez pas à en trouver vous pourrez tout de même réaliser vos sushis maison mais au moment de rouler vos makis, la tache va s’avérer un peu plus compliquée.

Sushis maison

Les étapes pour réussir vos sushis à tous les coups :

Etape 1 : Faire cuire le riz

Pour que votre riz soit parfait pour l’utilisation dans votre recette de makis maison, il vous faut bien le rincer avant de le faire cuire. Le mieux c’est de le rincer 3 fois.

Une fois votre riz cuit, le faire égoutter pendant au moins 30 minutes avant de poursuivre la préparation de vos sushis.

Etape 2 : Mélanger votre riz avec le vinaigre de riz

Dans une casserole, mélanger le vinaigre de riz avec le sucre et le sel. Faire chauffer jusqu’à la dissolution du sel et du sucre. Mélanger ensuite cette préparation au riz avant de poursuivre la conception de vos makis.

Etape 3 : Préparer la garniture

Maintenant que l’ingrédient principal de vos sushis, le riz, est prêt il faut passer à la garniture. Pour cela, découper de fines lamelles de saumon et d’avocat. On ne va pas vous donner de dimensions pour les lamelles (on n’est pas à cheval sur les largeurs et longueurs) mais disons qu’il ne faut pas qu’elles soient ni trop épaisses ni trop fines. Disons plutôt qu’il s’agit là d’une histoire de goût et de présentation.

Si vous êtes libres au niveau de la taille des lamelles, concernant le saumon une chose est indispensable : la délicatesse et l’hygiène. Pour couper de belles lamelles de saumon, il faut être précis(e) et utiliser un couteau bien aiguisé pour ne pas abîmer la cher du poisson.

Niveau hygiène, il est bien sûr indispensable d’avoir les mains parfaitement propres et de couper le poisson sur une surface nettoyée au préalable puisque vous travaillez du poisson cru.

Enfin, libre à vous de laisser parler votre créativité lors de cette étape et de rajouter les ingrédients qui vous feraient plaisir : concombre, bâtonnets de crabe, thon, coquille Saint-Jacques…

recette maki

Etape 4 : Déposer les ingrédients dans les feuilles de nori 

Avant d’entamer cette étape, sachez que pour pouvoir facilement rouler vos makis par la suite il est important de laisser vierge un centimètre en haut de votre feuille de nori pour que celle-ci colle bien et que les sushis soient présentables.

Pour cette quatrième et avant-dernière étape, déposer sur la natte en bambou une feuille de nori (côté lisse vers le haut) et disposer une fine couche de riz. Pour éviter que le riz ne colle à votre peau lorsque vous l’étalerez, pensez à humidifier vos doigts avant cette opération.

recette sushi

Une fois le riz étalé, il est temps de déposer par-dessus les lamelles de saumon et d’avocat. Etaler ensuite un peu de wasabi en fonction de vos goûts. Attention le wasabi est un condiment très fort alors veilliez à ne pas en mettre en trop grande quantité, sous peine d’avoir la bouche en feu !

Etape 5 : Rouler et découper les makis 

C’est le moment que certains redoutent mais ne vous inquiétez pas, avec un peu de délicatesse et d’attention, c’est une étape qui n’a rien d’insurmontable ! Il vous suffit de bien serrer la feuille de nori avec la garniture lorsque vous la roulez sur elle-même.

Si vous procédez comme sur la photo juste en dessous, il n’y aura aucun problème, vos makis ressembleront comme deux gouttes d’eau à ceux de votre restaurant japonais préféré !

A lire aussi : Pizza un jour, pizza toujours ! Comment cuisiner une délicieuse pizza maison ?

La dernière étape (la meilleure) : la dégustation !

Et voilà, vos sushis sont terminés vous pouvez maintenant passer à la dernière étape, de loin la meilleure : la dégustation.

Alors ils sont comment vos makis ?

Explorez nos univers