Arrière

Piotr, fondateur du blog bien-voyager.com sur lequel il raconte ses nombreuses pérégrinations, a pris le temps de répondre à nos questions. Alors Piotr, qu’est-ce qui vous rend heureux ?

Le bonheur pour vous, ça tient à quoi ?
Cela tient à l’importance que l’on donne aux choses. Qu’est-ce qui est important pour vous ? L’argent, la famille, la carrière ? À mes yeux, la carrière n’est pas importante. L’important c’est la passion. Réaliser quelque chose qui nous motive à nous lever le matin. Qui donne du sens à ce que l’on fait, ce que l’on accomplit. La carrière vient par cette passion mais elle ne doit pas en être le but intrinsèque. Le métier de « blogueur voyage » est un métier étrange. Un métier peu rémunérateur, instable, sans réel plan de carrière pour l’avenir. Mais c’est un métier de passion et justement il me permet de m’accomplir. C’est pour cela que je le poursuis.

Il me donne également accès à une ressource fondamentale. Je dirais même deux, indirectement. Il me donne du temps. Du temps que je peux consacrer à ceux que j’aime, ma famille, ma compagne, mes ami(e)s. À ceux qui sont importants. Évidemment, ce n’est pas non plus idéal. Lorsque je suis en voyage, comme ce fut le cas dernièrement au Népal, mon grand-père est soudainement parti. Je n’ai malheureusement pas pu être à ses côtés.

Au quotidien, quelles sont les petites choses qui vous rendent heureux ?
Des choses simples. Si triviales que cela en amusera probablement certains. Ce qui me rend heureux le matin c’est de me réveiller à côté de la femme que j’aime. D’avoir le temps de la serrer dans mes bras. L’odeur du pain chaud fraîchement acheté accompagné d’un bon thé ou d’un bon chocolat chaud. La caresse des premiers rayons sur mon visage. L’odeur des pins lorsque je cours en forêt. Une balade au parc, le soir, à deux. Admirer le coucher de soleil, assis sur un banc au bord du lac et partager notre glace à deux.

Si vous deviez choisir entre un cadeau matériel et une expérience, que choisiriez-vous et pourquoi ?
L’expérience. Encore et toujours. Ce qui est matériel disparaît. Devient obsolète. Est remplacé. Prenez un smartphone par exemple. Il est beau quand on l’achète. Il nous offre une sorte de satisfaction éphémère. Mais, rapidement, on le fait tomber, l’écran se brise etc. Sa beauté, sa valeur s’évanouit. Par contre, les souvenirs des expériences que l’on a emmagasinées restent. Les photos, vidéos, les quelques mots que l’on a partagé grâce à cet outil sont toujours là. En nous. Sous la forme de beaux souvenirs. Si demain on vous cambriole et on vous enlève tout. On ne vous enlèvera pas ce que vous avez vécu, seul, ou avec ceux qui sont les plus chers à vos yeux. Pour cette raison, une expérience aura pour moi toujours plus de valeur.

Exceptée votre passion pour le voyage, quelle activité vous permet de vous échapper ? Pourquoi ?
La lecture. Lire un livre c’est entrer dans un autre monde. Elle réunit ce plaisir que j’ai à partager un beau récit de voyage avec mes lecteurs. Un récit qui les touche. Les anime. Les inspire. Et cette magie s’accomplit avec les mots. Mais cette magie n’apparaît pas de nulle part. Elle ne survient pas du néant. On nous la transmet étant petit. Il faut la nourrir. La protéger. La choyer.L’écriture est indissociable de la lecture. Des compagnons unis pour la vie. Les deux sont les clés d’un quotidien qui nous semble parfois trop monotone.

Si vous aviez plus de temps, à quoi le consacreriez-vous ?
À la musique je pense. J’aurai aimé apprendre à jouer d’un instrument. Le temps m’a et me fait toujours défaut. J’ai toujours trouvé fascinant ces pianistes qui s’assoient à un piano, à une gare, et qui vous transportent dans leur monde. Un voyage spirituel avant notre voyage réel. Elle parle au-delà des frontières. Elle est une langue universelle. Elle parle directement à notre âme, à ce qu’il y a de plus intime au fond de nous.

Pour Noël, quel cadeau rêveriez-vous de recevoir ?
J’aimerai bien recevoir un cadeau qui concerne une expérience insolite ou un apprentissage. Les techniques pour réaliser de belles vidéos par exemple. Je suis encore très mauvais sur ce point. Mais une expérience insolite, quelle qu’elle soit, me ferait plaisir. C’est comme un œuf Kinder de notre enfance. La surprise, le plaisir, ce n’est pas que le chocolat, c’est la surprise.

Quel cadeau aimeriez-vous offrir à votre meilleur ami ?
Je pense que cela serait une expérience de voyage. Il n’a jamais vraiment le temps de voir et d’apprécier les merveilles du monde comme c’est mon cas donc je pense qu’une telle expérience lui ferait grandement plaisir.

Explorez nos univers