Arrière

Chaque année l’arrivée du Beaujolais Nouveau est une bonne occasion pour sortir boire un coup avec les amis et collègues dans un bar ou un bistrot. Certains préfèrent acheter une bouteille de la nouvelle cuvée pour la partager à la maison !

Peu importe le lieu, le tout c’est de passer de bons moments ensemble autour d’une bouteille de beaujolais nouveau et de quelques olives et tranches de saucisson.

Quelques infos sur le Beaujolais Nouveau :

D’après les premières indications de la profession, le millésime 2017 est fruité et se dote d’une robe bien colorée. C’est bien nous direz-vous, mais qu’est-ce qu’il a de si particulier le cru de cette année ?

Le Beaujolais Nouveau est un vin primeur qui est élaboré suivant une certaine tradition.

Découvrir le beaujolais et sa belle région

Tout commence avec des vendanges à la main et une vinification avec les grappes entières mises en cuve. Puis, contrairement à d’autres vins qui peuvent macérer pendant plusieurs semaines, le Beaujolais nouveau macère pendant 4 jours seulement.

Il n’est donc pas un vin comme les autres. C’est un vin qui est produit en moins de trois mois et qui envahit le pays à une date donnée : chaque troisième jeudi du mois de Novembre.

Chaque année, des litres de Beaujolais nouveau sont consommés en France mais aussi à l’étranger.

Les japonais par exemple raffolent de ce doux breuvage et l’importent en grandes quantités (le Japon est le pays dans lequel le Beaujolais s’exporte le mieux).

C’est d’ailleurs au pays du Soleil Levant qu’on le déguste chaque année en premier (et oui le décalage horaire est en leur faveur !).

Devenir un(e) pro du vin !

Comment le déguster ? 

Le Beaujolais nouveau n’est pas un vin de garde. C’est un vin primeur qu’il faut consommer assez rapidement. Ne pensez pas acheter plusieurs bouteilles pour en consommer une et en conserver 2 ou 3 dans votre cave, avec le Beaujolais Nouveau ce n’est pas du tout le concept.

C’est un vin festif qui se partage entre amis ou en famille un soir de fin Novembre autour d’un plateau de charcuterie et de fromage.

Les bistrots, bars et restaurants aiment fêter le Beaujolais nouveau, car c’est une boisson synonyme de partage et de convivialité. Alors n’hésitez pas à aller faire un tour dans votre centre-ville pour goûter le Beaujolais nouveau 2017.

Les quantités sont moins importantes cette année que pour le Beaujolais nouveau 2016, alors ne tardez pas trop, au risque de ne pas pouvoir goûter la production de cette année !

A lire aussi : Dégustation de vin, cours ou visite de vignoble, découvrez comment ravir les amateurs de vin

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.  À consommer avec modération.

Explorez nos univers