Arrière

Quand on rêve d’un court séjour insolite, on pense rarement à s’évader dans des lieux sans toit. Pour certains, dormir à la belle étoile, c’est passer une nuit à grelotter en se détruisant les vertèbres sur des pommes de pin. Mais il existe des façons originales de profiter de la vue sans risquer la lombalgie…

A l’aventure !!

 

Le plus près des étoiles : l’arbre

Pour un week-end romantique, fabriquer votre propre cabane est la garantie de moments complices… À condition que vous soyez des bricoleurs agiles pour éviter la chute en pleine nuit. Sinon vous pouvez louer une cahutte déjà construite et jouir du spectacle sans risque ! Les Alpes sont riches en cabanes du genre, des plus luxueuses aux plus modestes. Les conforts varient, mais le ciel reste le même. Pour une idée week-end en amoureux, optez pour l’option Robinson Crusoé.

Le plus confortable : la bulle

C’est terminé l’époque des fourmis dans les cheveux et du nez qui coule au réveil. Dormir à la belle étoile a sa version chauffée : la bulle. Elle consiste en une chambre confortable sous une cloche transparente façon igloo avec tout le confort. Allongés dans votre lit douillet à contempler le ciel, vous n’avez plus rien d’autre à faire que buller. On trouve ce genre de grotte confortable dans toute l’Europe. C’est pas génial de savoir que l’on peut en toutes saisons dormir dans une bulle ?

belle-e%c2%a6utoile

Le plus exotique : une yourte

Oui, vous avez bien lu, une yourte. Autour du feu de camps, juste devant, vous contemplez la voie lactée. L’imagination prend le pouvoir : et vous voilà directement sous un ciel de Mongolie, après une journée de chevauchée à travers les steppes. Luxe ultime : vous n’êtes qu’à quelques heures de chez vous, et puis en hiver, les yourtes sont chauffées. Parfait pour une escapade romantique non ?

Le plus terrifiant : les ruines d’un château

Il est interdit de bivouaquer à moins de 500 mètres d’un site classé, mais même à cette distance, si vous claquez des dents, pas sûr que ce soit de froid… Bruits nocturnes, château en ruine et nuit noire sont les ingrédients parfaits pour une nuit blanche ! Mais l’expérience en vaut la peine. Loin de toute habitation, il n’y aura pas la pollution lumineuse pour gâcher votre spectacle étoilé. Certains châteaux proposent des nuits à la belle étoile garanties sans fantôme.

Le plus improbable : Paris

Dormir à la belle étoile dans la capitale c’est possible ! Depuis 2013, une nuit à la belle étoile est organisée chaque année en juillet au Parc Monceau. Il suffit de s’inscrire pour y participer. Qui aurait cru qu’il soit possible de passer un week-end original avec une nuit à la belle étoile en plein Paris ?!

A lire aussi : Tipi, Yourte, Cabane, … Des vacances insolites en famille, ça vous dit ?

Explorez nos univers