Arrière

L’auto massage ce n’est pas LA solution miracle mais lorsque l’on est fatigué(e), que l’on rentre d’un long trajet en voiture ou que l’on a une petite migraine ça peut bien aider !

Si un matin dès que le réveil sonne vous sentez que ce n’est vraiment pas la forme du siècle (la faute à une mauvaise nuit ou à une surcharge de travail la veille), un petit automassage et hop c’est parti pour une journée qui va continuer mieux qu’elle n’a commencé.

Puis comme « on n’est jamais mieux servi que par soi-même » il vaut mieux apprendre dès maintenant les bases de l’auto-massage parce que l’on ne peut pas toujours compter sur son/sa chéri(e) ou sa meilleure amie !

Et si on profitait d’une pause bien-être ?

 

Qu’est-ce que l’automassage ?

L’automassage consiste comme son nom l’indique à se procurer soi-même un massage. Cette technique de massage peut se pratiquer sur différentes parties du corps : visage, épaules, mains, jambes, …

Lors d’une blessure pendant une séance de sport, quand une migraine vient nous gâcher la journée, après de longues heures d’intense réflexion, on a tendance à s’auto masser sans savoir qu’il s’agit là d’automassage.

Car c’est bien ça l’intérêt de l’automassage : appuyer sur certaines zones du corps pour les soulager et détendre les tensions qui s’y trouvent.

Les techniques de l’auto-massage peuvent varier mais elles se rapprochent fortement de celles des massages traditionnels tels qu’ils sont pratiqués en instituts ou spas. Modelages, acupressions, tapotements, frictions, … Toutes les actions visant à stimuler certains points du corps et les détendre vont être utilisées.

Avec un automassage de 10 à 15 minutes seulement vous pouvez ressentir de véritables bienfaits. Vous allez voir, avec les bases de l’automassage que vous allez découvrir juste en dessous, vous allez tout de suite l’adopter !

A lire aussi : Quel soin du visage est fait pour vous ? 

 

Comment faire un auto-massage ?

Pour commencer avec les bases de l’automassage, et ressentir des bienfaits dès la première fois, partons sur un automassage du visage. Simple et efficace, vous nous en direz des nouvelles !

Première chose à faire, vous asseoir confortablement. Sur votre lit, sur votre canapé ou sur votre chaise de bureau si vous êtes au boulot (quand une vilaine migraine vient vous surprendre en plein milieu d’après-midi par exemple).

Débutez par le haut du visage avec un lissage du front. Pour cela, déposez vos deux mains à plat de sorte à couvrir la totalité de la zone. Les extrémités des doigts doivent être en contact au niveau du milieu du front.

Puis déplacer vos mains vers l’extérieur du visage de sorte à masser l’ensemble du front, du centre jusqu’aux tempes. Répéter cette action une dizaine de fois.

Après le massage du front, on descend légèrement pour s’intéresser à la zone des sourcils. Positionnez le bout de vos doigts entre les deux sourcils, les deux mains devant être côte à côte (avec les petits doigts qui se touchent à la racine du nez).

Puis faites glisser vos doigts le long de vos sourcils jusqu’au niveau des tempes. Une fois arrivé aux tempes, réalisez avec le bout de vos doigts 3 petits cercles afin d’insister davantage sur cette zone. Procédez ainsi une dizaine de fois.

Après le front, les sourcils et les temps, c’est le moment de passer aux joues !

Placez le bout de vos doigts sur le haut de vos pommettes et effectuez des pressions en tapotant l’ensemble de vos joues. Réalisez ainsi des pressions relativement vives.

Déposez ensuite vos deux index de part et d’autre de votre nez. Puis faites des mouvements de haut en bas, de sorte à bien masser les ailes du nez.

Vous voilà fin prêt(e) pour tester l’automassage !

Voilà, rien de bien compliqué dans l’auto-massage, on vous l’avait promis. Vous avez juste besoin de vos deux mains (que vous pouvez réchauffer au préalable en les frottant l’une contre l’autre si elles sont un peu trop froides pour votre minois) et d’une dizaine de minutes.

Ce n’a jamais été aussi simple de se faire du bien !

Explorez nos univers