Arrière

Après nous avoir parlé des meilleurs coins à découvrir à Toulouse, sa ville d’adoption, Pauline reprend la plume sur Smartbox le Mag pour nous parler avec passion de son Cantal natal !

Alors si vous prévoyez de partir en vacances pour visiter le Cantal, à l’assaut des magnifiques paysages de ce département de la région Auvergne-Rhône-Alpes, entre volcans, rivières et vallées, plateaux de fromages et spécialités locales, on ne saurait que trop vous conseiller de jeter un œil aux nombreux et riches conseils de Pauline.

Le Cantal, ce n’est pas qu’un fromage !

Que visiter dans le Cantal ?

Découvrez les plus beaux coins grâce aux conseils de Pauline, fine connaisseuse de sa région natale :

Et si vous faisiez le choix du Cantal pour vos prochaines vacances ? Pour la beauté de ses paysages verdoyants, le charme de ses villages, le silence de ses forêts, ses panoramas à couper le souffle, ses sommets, sa gastronomie et pour bien d’autres raisons encore, le Cantal est un département à découvrir sans attendre !

Et parmi toutes les choses que vous pourrez faire, voir et goûter sur place, voici celles que je vous recommande tout particulièrement !

Le Cantal, ses paysages singuliers et ses randonnées inoubliables :

Quoi de mieux pour débuter vos vacances dans le Cantal que de s’intéresser à ce qui lui a donné son nom ? Il y a 13 millions d’années, une partie du territoire cantalien était occupé par le plus grand volcan d’Europe, un stratovolcan dénommé Cantal. Avec un diamètre allant de 50 à 70 kilomètres (!), ce volcan colossal a marqué durablement les paysages du département. Puys, vallées glaciaires, gorges et monts sont la conséquence directe de l’existence mais aussi de l’érosion de ce stratovolcan.

Randonnée dans le Cantal
La vue depuis le Plomb du Cantal

Pour apprécier pleinement la morphologie singulière du Cantal, je vous recommande donc en premier lieu de grimper jusqu’au Plomb du Cantal, le plus haut sommet du département, et de profiter de la vue. Ensuite, prolongez votre expérience parmi les géants cantaliens en faisant une randonnée depuis le Col de Rombières jusqu’au sommet de l’emblématique Puy Mary. Si vous êtes téméraires et bien équipés, le Puy Griou et sa pierre musicale, la phonolite, sauront vous enchanter. Et si vous avez une semaine devant vous et l’envie de voir tous les sommets qui composent cette chaîne volcanique singulière, suivez le GR400 ! 

Mais, dans le Cantal, le relief n’est pas uniquement une histoire de sommets. Aussi, le Pays Vert compte également de nombreux plateaux basaltiques qui ne manqueront pas de vous surprendre. Le plus célèbre de ces “rochers” est certainement celui de Carlat. Celui-ci accueillait autrefois une forteresse qui est désormais “visible” grâce à la réalité augmentée. Un peu plus à l’est, le Rocher de Ronesque, surmonté de sa belle chapelle, offre une vue panoramique magnifique sur les alentours, à ne surtout pas manquer.

Une fois que vous aurez suffisamment tutoyé les sommets, enfoncez-vous dans les vallées qui entrecoupent le relief cantalien. Là, près des rivières, vous découvrirez des paysages tout aussi impressionnants et singuliers où la roche a été façonnée par le temps. Les deux lieux à ne pas manquer lors de votre passage : les Gorges de la Jordanne et celles du Pas de Cère. Et pour vous permettre une balade en toute sécurité dans ses lieux naturels, des sentiers ont été aménagés le long des rivières.

Les Gorges de la Jordanne dans le Cantal
Gorges de la Jordanne

La généreuse gastronomie du Cantal :

Pour poursuivre vos vacances réussies dans le Cantal et vous remettre de tout le sport pratiqué sur ses reliefs et dans ses vallées, il vous faudra bien sûr goûter sa gastronomie ! En plus de l’évident plateau de fromages AOP d’Auvergne qui vous attend, composé de Cantal, de Saint-Nectaire, de Fourme d’Ambert, de Bleu d’Auvergne et de Salers, le département réserve bien d’autres délices. Pounti, bourriols, cornets de Murat, carrés de Salers, tarte à la tome, truffade, aligot, soupe au fromage… le plus dur sera de continuer vos visites après tout ça !

Les villes et villages à visiter dans le Cantal :

Et pour reprendre la marche sans gravir des sommets, le mieux sera de flâner dans les villes et villages du Cantal. Vous pouvez commencer en découvrant l’architecture volcanique du centre historique d’Aurillac puis continuer en vous promenant dans les ruelles des Petites Cités de Caractère (Laroquebrou, Marcolès, Menet, Montsalvy, Murat, Pleaux, Raulhac et Saint-Urcize), des Plus Beaux Villages de France (Salers et Tournemire) ou des nombreux autres villages de charme du Cantal (Carlat, Chaudes-Aigues, Fontanges, Massiac, Maurs-la-Jolie, Pierrefort, Ruynes-en-Margeride, Saint-Chamant, Saint-Flour, Thiézac, Vic-sur-Cère, …) Les possibilités sont multiples et, partout, les murs aux pierres apparentes et les toits en lauze ponctueront vos balades.

Dans certains de ces villes et villages, ou parfois à l’écart de tout, vous aurez également l’occasion de découvrir des châteaux ou leurs vestiges, disséminés çà et là sur le territoire. Et, sur ce point, je vous conseille d’aller voir en priorité les Châteaux de Val, d’Alleuze, d’Anjony, de Pesteils, de Vixouze, d’Auzers ou encore celui de Sédaignes. Sachez d’ailleurs qu’il existe une Route des Châteaux d’Auvergne que vous pouvez suivre pour découvrir ces éléments essentiels du patrimoine culturel et historique du Cantal.

Les activités de pleine nature à faire dans le Cantal :

Malgré les randonnées sur les sommets, dans les vallées et les balades vous n’avez pas encore fait assez de sport ? Pas de problème ! Le Cantal est un terrain de sport géant où il est possible de s’adonner à de nombreuses activités : ski et autres sports d’hiver, VTT, canyoning, canoë-kayak, parapente, trail, etc. Là encore, les possibilités sont nombreuses ! Et avec de nombreux lacs naturels et lacs de barrage présents sur le territoire, les sports aquatiques et lieux pour se baigner sont également largement répandus. Mon endroit préféré de ce registre aquatique : le lac de barrage de Saint-Etienne-Cantalès avec ses plages, sa balade de la Presqu’île du Puech des Ouilhes et sa passerelle himalayenne !

Loin des châteaux, des sommets et des villages de charme, le Cantal est aussi un territoire qui réserve des surprises, plus ou moins grandes. Ainsi, saviez-vous que le Cantal abrite le grand frère de la Tour Eiffel ? Construit entre 1880 et 1884, le Viaduc de Garabit, conçu par Léon Boyer et Gustave Eiffel, a été “le laboratoire” d’Eiffel pour expérimenter des techniques utilisées ensuite sur la Tour la plus célèbre de France !

Autre monument que vous ne vous attendez sûrement pas à voir ici : un monastère orthodoxe ! Et pourtant, le Monastère orthodoxe de la mère de Dieu Znaménié, sa coupole et ses toits de cuivre resplendissent sous le soleil du Cantal, à Marcenat. Un autre lieu singulier dédié au culte à découvrir obligatoirement : la chapelle monolithe de Fontanges. Enfin, c’est également dans le Cantal que se trouve la source la plus chaude d’Europe. En effet, à Chaudes-Aigues, l’eau de la Source du Par jaillit naturellement à 82°C !

Enfin, et parce que le Cantal est avant tout une terre de partage et de convivialité, la vie du département est marquée par de nombreux événements de plus ou moins grande envergure. Le plus connu : le Festival International du Théâtre de rue d’Aurillac, qui depuis plus de 30 ans met en lumière l’art du théâtre de rue dans les rues de la préfecture du département. Mais le Cantal c’est aussi : la foire de la Châtaigne à Mourjou, les Nuits de Marcolès, les Européennes du Goût à Aurillac, la Fête du Cornet de Murat, la Pastourelle à Salers, la Fête de l’Estive à Allanche et bien d’autres célébrations à découvrir dans les agendas des offices de tourisme du département.

Viaduc de Garabit Cantal
Le viaduc de Garabit

Bref, vous l’aurez compris, le Cantal est un territoire riche de trésors naturels, gourmands, culturels, architecturaux, festifs … Il ne vous reste qu’à en profiter !

Qui se cache derrière le Blog Petites Evasions et Grandes Aventures ?

Comme on vous le disait dans son article sur Toulouse, Pauline est une passionnée de sa ville d’adoption, la belle ville Rose, mais aussi et surtout de son Cantal natal. Elle adore autant randonner sur les magnifiques chemins du Cantal que déguster de bons plats sur une terrasse toulousaine ou partir à l’autre bout du monde pour un voyage à la découverte d’autres cultures.

Ce mélange d’horizons fait de son blog une petite pépite que l’on vous recommande chaudement d’aller découvrir dès maintenant : Blog Petites Evasions et Grandes Aventures.

Crédit photos : Pauline, Petites Evasions & Grandes Aventures

0

Explorez nos univers