Arrière

Point de vue d’un spécialiste.

Plus que quelques jours avant Noël ! À cette occasion, nous sommes allés à la rencontre d’une psychologue pour vous aider à choisir le bon cadeau pour faire plaisir.

On est souvent heureux d’offrir un cadeau, pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?
Offrir un cadeau c’est un témoignage d’affection, une marque de tendresse. Nous avons cette compétence essentielle de pouvoir ressentir de l’empathie envers nos proches. Cette capacité fait que l’on est heureux pour eux parce que l’on ressent le même plaisir qu’eux comme si c’était nous qui recevions le cadeau.

Quel(s) conseil(s) nous donneriez-vous pour éviter de vivre la période d’achat des cadeaux de Noël comme une contrainte ?
S’y prendre à l’avance et demander à chacun de faire une liste de souhaits. La contrainte est plus souvent dûe à la peur de ne pas savoir comment faire plaisir. Il est donc judicieux d’accepter l’erreur : après tout on peut se tromper de cadeau sans pour autant remettre en question l’attachement que l’on porte à quelqu’un. Autrement dit il faut accepter que ce n’est pas parce que l’on aime quelqu’un que l’on sait toujours comment lui faire plaisir.

À Noël, on a tendance à comparer ses cadeaux avec ceux des autres, est-ce normal ?
Oui c’est normal parce que c’est une fête où l’on se sent proches les uns des autres, où l’on partage un moment de communion autour de valeurs familiales, où l’on met l’accent sur l’amour et la paix. Plus profondément à un niveau probablement moins conscient on veut toujours se rassurer sur sa place dans la famille et dans la fratrie. C’est pour cette raison qu’une jalousie bien légitime peut se manifester à cette occasion sans trop éveiller les soupçons…

Cadeau matériel ou expérience à partager, qu’est-ce que ça reflète de nous ?
Cela reflète une partie intime de nous même, de ce que nous pensons pouvoir donner aux autres. Certaines personnes pensent qu’elles ne peuvent pas donner une part trop intime d’elles-mêmes soit parce qu’elles se dévalorisent soit parce qu’elles ne sont pas à l’aise avec l’intimité. Ces personnes seront probablement plus à l’aise avec des cadeaux matériels. Il peut s’agir d’un manque d’estime de soi, de confiance en soi ou tout simplement du souhait de garder une certaine distance justement pour ne pas trop dévoiler son intimité.

On a parfois peur de l’inconnu, faut-il hésiter à offrir un cadeau original ?
Un cadeau original est plus rare, plus risqué mais plus amusant et plus excitant à offrir. C’est une manière de se dévoiler qui véhicule un message et une attente. Et on ne se dévoile pas avec tout le monde, c’est donc une forme de déclaration adressée à une personne en particulier avec une attente spécifique. C’est comme une demande de reconnaissance avec le risque de se confronter à une fin de non-recevoir.

Offrez un cadeau de Noël qui plaira à coup sûr !

Finalement quand on offre un cadeau, on se fait plaisir à soi ou à l’autre ?
Les deux, dans le meilleur des cas. Lorsque l’on se met à la place de la personne qui va recevoir le cadeau, on ressent son plaisir. Ce sont les mêmes régions du cerveau qui s’activent lorsque l’on anticipe un plaisir et lorsqu’on le ressent en réalité. Le plaisir d’offrir vaut le plaisir de recevoir. Mais certaines personnes ont du mal à recevoir sans éprouver de la gêne et d’autres ne peuvent s’empêcher d’offrir des cadeaux qu’eux-mêmes aimeraient recevoir. C’est pour cette raison que les cadeaux doivent être adaptés à la personne et au message que l’on souhaite lui adresser sinon le risque est que le plaisir d’offrir et donc de se valoriser prennent le pas sur le cadeau et que l’autre finalement ne compte plus dans l’échange.

Explorez nos univers