Oups ! Votre navigateur Internet n'est pas à jour…

Pour profiter pleinement de ce site, nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur actuel ou d’en choisir un autre. Nous avons listé ci-dessous pour vous les navigateurs les plus utilisés. Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous. OBTENEZ ICI LES VERSIONS LES PLUS RÉCENTES.

×


SITES FRANÇAIS UNESCO

Les perles françaises : découvrez le Patrimoine français Unesco

Les perles françaises : découvrez le Patrimoine français Unesco


Découvrez ou redécouvrez le patrimoine français et ses merveilles : monuments historiques, châteaux, vignobles et sites archéologiques et naturels, entres autres. La France se place quatrième dans la liste de pays à posséder le plus de sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco, il y a donc toujours un nouveau site à visiter qui vous laissera bouche bée de par sa beauté. Partez à la découverte de ces endroits merveilleux avec Smartbox.

#1 Val de Loire

Situé entre Sully-sur-Loire et Chalonnes, le Val de Loire, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis l’an 2000, est renommé pour la qualité de son patrimoine architectural, grâce à des villes telles qu’Orléans, Tours et Blois, mais surtout pour ses illustres châteaux, symboles de la Renaissance, parmi lesquels celui de Chenonceau, Chambord et Saumur pour n’en citer qu’une partie.
Un nombre considérable de poètes, peintres et écrivains ont été inspirés par la beauté des paysages de la Loire et de ses affluents, de par leur nature harmonieuse. Le Val de Loire a aussi été le point de départ du modèle paysager jardiné en France, qui s’étendra par la suite à travers le territoire, ce qui lui vaut le surnom de « Jardin de la France ».

Visiter la région

#2 Mont-Saint-Michel

Troisième site touristique culturel le plus fréquenté de France, le Mont-Saint-Michel, surnommé la « Merveille de l’Occident » est un vrai joyau d’architecture empreint d’histoire et figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979. Hormis l’abbaye et les remparts, l’un des principaux monuments de ce prodigieux monument est l’Hôtel – Restaurant de la Mère Poulard et ses fameuses omelettes.
Sa baie abrite les plus grandes marées d’Europe, si puissantes et rapides que leur vitesse est souvent comparée à celle d’un cheval au galop, selon une citation qui serait attribuée à Victor Hugo. Le Mont-Saint-Michel ne redevient île que lors des grandes marées d’équinoxe, cinquante-trois jours par an, et ce, pendant quelques heures.

Visiter la région

#3 Château de Fontainebleau

Fontainebleau, château mythique influencé par l’art de la Renaissance et les traditions françaises, figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981. Sa construction commença au XIIe siècle et évolua au fil des siècles et de ses occupants, qui ont tous laissé leur empreinte dans la construction et l’histoire du château. Il fut la demeure de plusieurs souverains français de François Ier jusqu’à Napoléon III.
Abritant l’une des plus importantes collections de mobilier ancien de France, et conservant une exceptionnelle collection de peintures, de sculptures et d’objets d’art, le château est un témoin intemporel des différentes phases de l’histoire de France depuis le Moyen Âge. Le château comporte plusieurs cours, jardins et fontaines ainsi qu’un parc de 130 hectares.

Visiter la région

#4 Cité de Carcassonne

L’une des villes fortifiées les plus connues de France et classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997, la Cité de Carcassonne est intemporelle. Les traces humaines les plus anciennes ont été retrouvées sur le promontoire de l’actuelle Cité et datent du VIe siècle avant J.C. Au cours des époques, elle fut envahie par plusieurs peuples : Romains, Wisigoths, Sarrasins et d’autres, chacun laissant une empreinte sur l’architecture de la Cité.
Laissée à l’abandon pendant plus d’un siècle, la Cité fut sauvée par l’historien et le notable Jean-Pierre Cros-Mayrevieille, un natif de la ville, joint par l’écrivain Prosper Mérimée ainsi que par l’architecte Eugène Viollet-le-Duc. Elle fait désormais partie des sites les plus visités de France.

Visiter la région

#5 Centre historique d’Avignon

Avignon, surnommée la « Cité des papes », grâce à son magnifique Palais des papes, lieu de résidence des papes de 1309 à 1423, et offrant une vue magnifique sur la ville depuis le Rocher des Doms, compte en son sein un Centre historique inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1995.
Le reste de l’ensemble du centre historique comprend le Pont Saint-Bénezet, ses remparts, le Petit Palais et la Cathédrale des Doms. Le « pont d’Avignon », comme la chante la célèbre chanson populaire, fut construit à partir du XIIe siècle et plusieurs fois emporté par les crues du Rhône, avant d’être définitivement abandonné au XVIIe siècle, pour devenir l’attraction touristique qu’il est désormais.

Visiter la région

#6 Canal du Midi

Avec ses 360 kilomètres navigables passant par les plus belles villes du Sud, le Canal du Midi est le moyen le plus plaisant de visiter l’Occitanie. Réalisé entre 1667 et 1694 par Pierre-Paul Riquet, il a pour vocation première de faciliter le commerce du blé et relie Toulouse à la mer Méditerranée par voie navigable. Il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1996.
Il est constitué de 328 ouvrages divers et variés qui sont des bijoux d’architecture et d’innovation, comme l’écluse ronde d’Adge, les écluses de Fonserannes, composées de huit sas, ou les ouvrages du Libron, permettant de traverser le fleuve du Libron. D’autres émerveillent de leur beauté, comme le tunnel de Malpas ou le pont-canal de l’Argent Double.

Visiter la région

#7 Pont du Gard

Monument antique le plus visité de France et franchissant fièrement l’onduleux Gardon, le pont du Gard est entré sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1985. Il est connu pour ses origines romaines, ayant été bâti par ces derniers il y a 2000 ans. Il se distingue des autres aqueducs romains, étant le plus haut jamais construit par ce peuple et le seul à 3 étages superposés encore visible.
Malgré le fait qu’il soit célèbre comme étant un monument romain, ses origines remontent bien plus loin, jusqu’à la préhistoire. En effet, quatre grottes ont été explorées aux alentours de l’aqueduc, la plus vieille datant du Paléolithique moyen, passant par le Paléolithique, et la plus « récente » datant de l’ère Néolithique. Le site du pont du Gard se visite aussi en été pour ses plages aménagées au pied de l’aqueduc.

Visiter la région


Découvrir les régions françaises

Explorez nos autres univers