Arrière

Faîtes de belles découvertes gourmandes grâce à la cuisine du monde.

Chaque continent, chaque pays, chaque région a ses spécialités culinaires. Elles sont diverses, elles sont riches et elles permettent de s’évader le temps d’un repas aux saveurs d’ailleurs. Puisque nous avons la chance de pouvoir voyager aux quatre coins du Monde à la faveur de notre palais, profitons-en pour découvrir toutes les saveurs que cette planète a à nous offrir !

Les spécialités culinaires d’Amérique :

Les spécialités culinaires américaines sont certainement celles qui sont les plus populaires en France. C’est pourquoi nous ne vous parlerons pas ici des traditionnels burgers, hot-dogs, cheesecakes et muffins car entre l’Amérique du nord et celle du sud, il y a certaines spécialités bien moins connues qui valent sacrément le détour.

Amérique du nord :

Le gumbo : une spécialité de Louisiane qui sent bon le mélange des cultures. Entre influences cajuns et créoles, le gumbo est une soupe à la texture relativement épaisse qui a évolué au fil du temps pour être aujourd’hui préparée avec des saucisses et du poulet ou bien des fruits de mer. Bien qu’il puisse y avoir des variations dans les recettes, un ingrédient reste indispensable : le gombo (un légume d’origine africaine).

Les ribs : la cuisson au barbecue est presque érigée en tant que pratique artistique aux Etats-Unis et plus particulièrement dans le sud du pays où vous l’aurez deviné, la disciple reine n’est autre que la cuisine du travers de porc ! Avant d’être cuits lentement les ribs sont marinés dans un mélange à base d’épices. Cette préparation leur confère un délicieux goût caramélisé qui vous fera fondre sans aucun doute. Petite précision : les ribs se mangent bien évidemment avec les doigts (mais avec une serviette à proximité) !

La poutine : ce plat très populaire au Québec envahit peu à peu la France et notamment les food trucks qui le proposent dans la plus pure des traditions ou le revisitent. La poutine est un plat qui tient bien au corps grâce à sa préparation à base de frites, de fromage en grain et de sauce brune. Le fromage utilisé ici est bien sûr du cheddar et la sauce brune avec son gout légèrement épicé finit de rehausser ce plat qui ravit les estomacs des gourmands.

L'Amérique du Sud dans votre assiette

Amérique du Sud :

L’empanada : ces chaussons salés sont originaires d’Argentine mais ils ont depuis leur création conquis les palais des chiliens, colombiens ou encore des vénézuéliens qui ont décliné la recette à leur tour. Les empanadas peuvent être cuites dans l’huile comme des beignets ou au four. La garniture peut elle aussi varier d’une famille à l’autre et d’un restaurant à l’autre. Viande de bœuf coupée au couteau, poulet, maïs, oignons, piment, œuf dur, olives noires, … vous trouverez forcément l’empanada parfaite qui vous transportera dans un quartier animé de Buenos Aires.

Le ceviche : les péruviens ont donné naissance à ce plat qui met le poisson à l’honneur. Pour déguster du ceviche ils font mariner toute une journée des morceaux de poisson cru dans du jus de citron vert pour que celui-ci le cuise naturellement. Selon les variantes, le ceviche peut être agrémenté avec des oignons rouges, de la coriandre, des poivrons, du céleri ou encore de l’avocat.

La feijoada : ce mets très consommé au Brésil est composé de deux éléments phare de la cuisine sud-américaine : les haricots noirs et le riz. Dans la feijoada le riz est servi en guise d’accompagnement tandis que les haricots noirs mijotent directement dans un bouillon avec les morceaux de porc. Un plat qui se partage en famille ou entre amis et qui mérite largement le titre de spécialité culinaire incontournable !

spécialités culinaires asiatiques

Le meilleur des saveurs de l’Asie :

Depuis quelques dizaines d’années, les spécialités culinaires asiatiques ont le vent en poupe et se développent davantage en France. Les restaurants japonais, chinois, vietnamiens, indiens ou encore coréens fleurissent de plus en plus dans nos villes pour le plus grand plaisir de nos papilles. Découvrons comment cette cuisine nous donne des envies d’Orient.

Le canard laqué : tout voyageur ayant foulé le sol chinois a sans doute eu mille opportunités de goûter au canard laqué, véritable emblème de la culture chinoise. Si le canard laqué a un goût si particulier c’est que sa préparation relève d’un secret transmis depuis longtemps de génération en génération. Chaque restaurant a sa recette pour fabriquer un sirop maison dont sera badigeonné le canard avant sa cuisson au four pour donner de délicieuses saveurs à ce plat tout en arômes.

Le pad thaï : après le canard laqué, plat luxueux d’origine chinoise, passons à une spécialité de la street food thaïlandaise, le pad thaï. La combinaison de nombreuses saveurs au sein de ce plat lui a permis de séduire le palais des occidentaux et de conquérir de nombreux adeptes. Les nouilles de riz qui composent ce plat se marient parfaitement avec les crevettes, les cacahuètes, les pousses de soja ou encore le citron vert qui font partie de la recette traditionnelle.

Le bo bun : le Vietnam regorge de spécialités culinaires dont le bo bun est un délice pour les papilles. Pour réaliser un bon bo bun il faut des vermicelles de riz, du bœuf sauté, de la salade, des crudités ainsi que des herbes aromatiques et de la sauce nuoc-mâm. Certains restaurants rajoutent des nems (qui n’étaient pas inclus dans la version traditionnelle de ce plat), ne soyez donc pas surpris si vous en retrouvez dans votre bo bun.

Les plats traditionnels européens :

La France est bien sûr un incontournable de la cuisine européenne mais nous allons nous concentrer dans cet article sur les spécialités culinaires de nos voisins européens en faisant abstraction de nos plats traditionnels. Car en matière de gastronomie on peut dire que nos amis européens sont loin d’être en reste !

La tortilla de patatas : à l’origine plat pour les plus pauvres n’ayant pas suffisamment d’œufs pour faire une omelette traditionnelle, la tortilla de patatas est maintenant un emblème de la cuisine espagnole. Cette spécialité culinaire est un mets relativement simple à élaborer mais dont l’esprit de convivialité et de partage n’a pas autre pareille. Prenez quelques œufs, des patates, un oignon et de l’huile d’olives. Vous voilà paré(e) pour réaliser une traditionnelle tortilla de patatas !

La pizza napolitaine : de New-York à Johannesburg on retrouve des pizzas de partout et de tous styles. Même les pizzas sucrées ont vu le jour. Mais la pizza puise ses origines en Italie, à Naples précisément. Et à Naples on ne rigole pas avec la recette de la pizza napolitaine car la pizza doit être telle qu’elle a été réalisée en 1889 : avec de la tomate, de la mozzarella et du basilic !

Le pastel de nata : un peu de sucré dans cette sélection ravira certainement les plus gourmands. Car les pastels de nata avec leur pâte feuilletée et leur aspect qui rappelle le flan, font grandement honneur au Portugal où ils ont été créés pour la première fois au 19ème et d’où ils s’exportent bien largement maintenant.

la cuisine européenne à l'honneur

Le meilleur de l’Afrique dans votre assiette : 

L’Afrique avec ses 30 millions de kilomètres carrés est un continent riche en saveurs et en arômes. Sa cuisine est réputée pour être colorée et très diversifiée car entre la Tunisie au nord et l’Afrique du Sud situé à l’extrémité sud du continent, des milliers de kilomètres s’étendent et autant de spécialités culinaires.

Le mafé : ce plat puisant ses origines dans l’Afrique de l’Ouest utilise un ingrédient que nous avons en France rarement l’occasion de cuisiner dans des ragoûts : la cacahuète. C’est en effet l’arachide qui donne à ce plat son goût si particulier. Le poulet mijoté avec des carottes, patates, oignons, ail, … prend le gout de la cacahuète durant la préparation. Vous vous régalerez sans aucun doute de cette sauce dont vous ne laisserez pas une seule goute !

Le tajine : ce mets d’origine berbère est préparé dans un récipient fabriqué en terre cuite qui permet à la viande ou au poisson de cuire lentement à l’étouffée. En plus de préserver tous les arômes des épices et des ingrédients, cette méthode de cuisson confère à la viande ou au poisson une délicieuse texture moelleuse. En ce qui concerne les tajines il y en a vraiment pour tous les gouts : il en existe à l’agneau, au mouton, au poulet, au bœuf, au poisson ou même en déclinaison végétarienne.

Les beignets africains : suivant les pays ces délicieux petits beignets sont appelés différemment (puff puff au Nigéria, mikate au Congo, botokoin au Togo, …). Quel que soit leur nom, ces petits beignets cuits dans l’huile sont généralement vendus dans les rues pour le plus grand plaisir des enfants comme des adultes qui mangent ces petites boules dorées en guise d’accompagnement avec des plats salés ou bien saupoudrés de sucre pour le goûter.

restaurant de tajine

Les spécialités culinaires d’Océanie :

Bien que l’Océanie soit le plus petit des continents en terme de superficie il n’est pas en reste d’un point de vue spécialités gastronomiques. Puisant son nom du mot « océan », les plats typiques des pays océaniens sont logiquement très orientés vers l’univers marin puisque la plupart des pays du continent sont des îles ou archipels.

La meat pie : véritable plat national, ce sont des dizaines de milliers de tourtes qui sont consommées chaque jour en Australie. Ces tourtes composées de viande hachée (bœuf ou poulet) sont un incontournable de la cuisine australienne et sont parfaites pour un pique-nique sur la plage de Bondi. Alors pour avoir l’impression de vous évader sur une plage de Sydney, dégustez une meat pie et c’est comme si vous y étiez !

Le Barramundi : petite exception dans cette sélection, il ne s’agit pas là d’un plat mais d’un poisson très consommé, notamment en Australie. Ce « poisson de rivière de grande taille », comme sa traduction en aborigène l’indique, est très souvent présent à la carte des restaurants du pays. Il est généralement grillé au barbecue avant d’être dégusté.

La pavlova : ce dessert très célèbre en Nouvelle-Zélande est un délice pour les yeux autant que pour les papilles avec sa succession de meringue, de crème fouettée et de fruits au sommet. A la fois moelleux à l’intérieur et croustillant à l’extérieur on comprend facilement pourquoi les néo-zélandais ont fait de ce gâteau le dessert le plus célèbre du pays et aussi le mets à déguster pendant les fêtes de fin d’année.

Cette sélection n’est bien sûr pas exhaustive, elle aurait d’ailleurs pu faire des dizaines de pages tellement la cuisine du monde est riche et regorge de spécialités. Nous aurions pu parler de nombreux autres plats et vous faire voyager dans bien plus de pays. Mais nous laissons libre cours à votre imagination et vos envies. Alors soyez curieux, continuez ce voyage culinaire grâce aux nombreux restaurants insolites qui font la part belle aux saveurs du monde.

Aimez-vous?
0

Explorez nos univers